# Instagram vs realité : ce qui se cache parfois derriere un sourire.

Hello les filles, aujourd’hui je vous retrouve avec un article un peu différent de d’habitude. Un article a cœur ouvert, un besoin de déballer mon sac, de me confier à vous, de partager avec vous mon expérience de modele/Influenceuse, et vous montrer surtout, que derrière un sourire et des photos sur Instagram, il se cache parfois beaucoup de choses…

Vous ne le savez peut être pas, mais je fais de la photo depuis plus de 15 ans. J’ai commencé à poser pour de nombreux photographes à l’âge de 18 ans et, on peut le dire, j’avais à l’époque une taille 34, un joli petit cul, bref un beau corps.

Puis les années ont passés, ajoutons à cela le fait que je ne fasse pas du tout de sport, les soucis hormonaux, les problèmes de santé, bref j’ai commencé tout doucement à prendre du poids. Cela ne se voit pas forcément au niveau du visage et j’arrive facilement à le cacher derrière des habits mais croyez moi, il y a des jours (souvent, trop souvent) où je ne peux pas me voir en peinture !!

Pourquoi je vous dis tout ça ? Revenons à notre shooting du jour : Cela fait quelques semaines que je devais vous présenter de la lingerie menstruelle sur le blog. Je repoussais sans cesse le moment, n’étant jamais dans mon bon jour, me trouvant trop moche, trop grosse pour poser en culotte. Puis il y a un moment où l’on à plus le choix, il faut shooter, j’ai des délais à tenir. Me voilà donc en petite culotte, dans mon salon, Renaud et son appareil photo à la main. Un clic, deux clics, non ça ne va pas, je me trouve horrible. Honnêtement, les vergetures, la cellulite cela passe encore, mais mon ventre, je ne peux plus. Cela fait des mois, des années même que j’ai ce ventre gonflé aprés chaques repas et que cela me pourrie la vie. Je suis mal dans ma peau, mal dans mes fringues, et pourtant, cela ne se voit jamais en photo, je sourie, je me cache derrière des habits amples, je prend des poses avantageuses, je ne vous le montre jamais. Chaques séance photo en lingerie (et pas qu’en lingerie d’ailleurs) devient si difficile que cela se termine en pleures ou en crise de nerf… Vous ne le savez pas, cela ne se voit pas, cela ne se ressent pas en image, je suis toujours souriante, et pourtant, je suis pleine de complexe et cela me ronge.

La réalité c’est cela. L’image que je vous renvoi de moi est fausse ! Je suis loin d’être bien dans ma peau, loin d’être si « jolie » au quotidien ! Je suis grosse, je ne sais plus quoi faire de ce ventre, et je vous épargne les semaines de règles où les hormones et les boutons sur mon visage sont au max ! Cela ne se voit pas, mais aprés cette séance photo, aprés avoir visionné les images sur l’appareil, j’ai fondu en larme, je me suis mise en boule dans mon canapé et si Renaud n’était pas venu me chercher, j’y serai encore.

Voilà ce qu’est la réalité, voilà ce qui se cache parfois derrière une photo Instagram : des faux sourires et du mal-être. Désolé si cet article est un peu brouillon, décousu, je vous écris ce soir comme cela vient, sans réfléchir, j’ai besoin de me confier, de vous dire ma vérité. Excusez moi d’avance si je casse un certain mythe, mais il faut que vous sachiez …

PS : La première photo, celle qui se trouve en couverture de cet article, c’est celle que j’ai choisi de vous publier sur Instagram : J’ai le ventre rentré au maximum, je suis restée 5 minutes sans respirer pour pouvoir avoir un ventre plat et on s’y ai repris a 10x pour avoir une photo de correcte… J’ai l’air de m’amuser, je vous offre mon plus beau sourire et pourtant …

Les photos ci dessous sont celles que je n’aurai pas publié avant cet article. Le ventre rond, gonflé, 4 photos retenues sur plus de 400 et plus d’une heure de shooting … Et encore je n’ai choisi de vous publier que les moins pire, Renaud ayant supprimé les autres avant de me voir m’effondrer… Il en a de la patience mon Renaud pendant les shootings photo, croyez moi! Bref, j’ai gardé le sourire, pourtant j’ai stoppé la séance à deux reprises pour aller pleurer dans la salle de bain.

PSS : Certain(e)s diront que j’abuse, que je ne suis pas si grosse, qu’il y a bien pire, que je suis trop dure avec moi (et c’est vrai) que je suis trés bien comme ça etc… Mais croyez-moi, quand vous voyez votre corps changer, qu’il y ai pire ou pas, c’est dure, trés dure. Mon ventre et bel et bien là, même si je vous le cache la plupart du temps … Je ne rentre plus dans mes vêtements, je suis obligé d’ouvrir mes pantalons aprés chaque repas car je ne les ferme plus … Je suis mal dans la peau et cela me rend malade.

7 commentaires

  1. Mama Syca

    Coucou Charlotte,

    Je te comprend tellement :/ Merci de te dévoiler autant, ds ts les sens du terme d’ailleurs. Je pense que ça peut être utile à beaucoup, peut être moi mais là y a du boulot lol.

    En tt cas je te trouve sublime, bravo à Renaud pour ces belles photos.

    Bisous.
    Jessica

    J’aime

  2. Sy Ca

    Coucou Charlotte,

    Je te comprend tellement :/ Merci de te dévoiler autant, ds ts les sens du terme d’ailleurs. Je pense que ça peut être utile à beaucoup, peut être moi mais là y a du boulot lol.

    En tt cas je te trouve sublime, bravo à Renaud pour ces belles photos.

    Bisous.
    Jessica

    J’aime

  3. Laetitia

    Jolie Charlie,

    Je prends conscience que chacune de nous à des jours ou notre reflex nous inspire de l’horreur ! C’est humain, c’est féminin ! Rihanna ou n’importe quelles mannequin Victoria Secret à des moments (des jours, des semaines bref des périodes) où elle se demande comment sortir de chez elle en ressemblant à cela !

    C’est d’autant plus difficile quand on vieillit et que la peau est moins lisse, le poids s’ajoute ici et là… Être une femme avec un physique de plus de 25 ans ne fait pas rêver… Et c’est flippant de le ressentir au quotidien, de sentir que plus les jours passent plus ta date de péremption approche.

    Et l’internet n’aide pas, pas du tout avec ces merveilleux filtre et ces retouche photos si simple… On a constamment sous les yeux la perfection alors quand la réalité du quotidien nous percute ces violent !

    Moi c’est pareil ! Et la seule réponse efficace c’est l’amour de soi. Surveillez son langage a propos de notre corps qui est en fait une merveille de la nature, putain il nous fait vivre et il fait de son mieux et nous on l’insulte, on le fait souffrir etc… Prends soin de toi et de ton corps met toi au sport, mangé sain la plupart du temps, carresses toi, complimente toi ! Tu le mérites et ton corps aussi !

    Aide chacune d’entre nous et poste plus souvent des photos vrai ! Car on en a toute besoin.

    J’aime

  4. Ju

    Ahhhh Charlotte et ses pleurs et crise de nerf de shooting j ai bien trop connu.
    Reste comme tu es . Le meilleur combat est de rester comme on est !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.