# J’ai testé pour vous… L’épilation définitive au laser, au centre marceau (bordeaux)

Hello les filles! Comment allez vous ? Ici en forme et très heureuse de vous retrouver avec un article que vous attendiez beaucoup suite à mon passage et à mes stories au Centre Marceau à Bordeaux, il y a quelques semaines. J’ai pu tester l’épilation définitive au laser et vous m’avez posé énormément de questions suite à ma FAQ ! C’est l’heure du débrief et d’un article très détaillé!

Tout d’abord, le Centre Marceau Bordeaux vous reçoit en plein centre ville de Bordeaux, à deux pas de la Place des grands hommes, dans un cadre intimiste et cosy. L’équipe médicale est aux petits soins et à su me mettre à l’aise tout de suite malgré mes appréhensions et ma peur de la douleur. L’épilation laser définitive est réalisée sous supervision médicale par des médecins et infirmier(e)s diplômé(e)s d’état.

L’épilation définitive au laser : Comment ça marche ?

Avant tout type de soin et notamment l’épilation laser définitive, un premier rendez-vous de préadmission et informatif est à prévoir, où sont réalisés des tests avec les lasers sur les zones à traiter. Le laser choisi par le médecin dépendra de votre pilosité et de votre type de peau sur les zones à traiter. Le médecin nous informe également sur les principes de la technique, les contre-indications, les résultats envisageable, les risques, les effets indésirables, le protocole de traitement et le nombre de séances à prévoir. Si tout est ok, un devis détaillé est signé et l’on peut fixer un RDV.

Combien de séances par zone ? La durée par séance ? Le nombre de séances varie de 6 à 8 en moyenne en fonction de votre pilosité. Mais dès la première séance, on voit déjà la différence. La durée de la séance dépendra de la zone traitée : moins d’un minute pour les aisselles, 5-7 minutes pour le maillot simple.  C’est tellement rapide que l’on à tout juste le temps de dire ouf !

Comment ça marche ? Avant chaque séance vous devez raser (et non épiler) la zone à traiter afin de maximiser l’efficacité du laser. Le médecin trace à l’aide d’un crayon blanc des carrés sur les zones à traiter pour n’oublier aucune zone. Au passage du laser, les poils sont grillés, je sens que ça chauffe, et ça sent même un peu le cochon grillé – c’est le détail glamour ! En fin de séance, je m’applique une bonne couche de biafine à renouveler pendant deux jours pour hydrater la zone.

J+2 : Les poils détruits sont progressivement expulsés et tombent tout seul. Cela peut laisser penser à une repousse, mais ce n’est pas le cas. Je remarque que certains poils semblent comme grillés à leur extrémité. Entre deux séances, mes poils poussent et tombent comme par magie. Le traitement fonctionne !

Les séances de laser doivent être espacées d’un mois minimum et de trois mois maximum. Entre chaque séance, l’épilation est bien sûr interdite car elle détruirait le bulbe, le rasage est également déconseillé pour que le médecin puisse suivre l’évolution du traitement.

Est-ce vraiment douloureux ? Honnêtement beaucoup moins que je ne le pensais ! J’appréhendais énormément, car j’avais vraiment été traumatisée suite à mon expérience douloureuse lors de ma micro-pigmentation des sourcils, mais là, pas du tout ! D’autant plus qu’une crème anesthésiante (Emla) est appliquée avant la séance et que la douleur est atténuée grâce au souffle d’air froid intégré sur la tête du laser.

Quelles sont les contre-indications ? La grossesse, l’allaitement et une peau lésée. Le bronzage ou l’exposition au soleil est déconseillé moins de 6 semaines avant la séance car une peau bronzée pourrait brûler sous l’effet du laser.

Le traitement est-il définitif ? Le traitement est définitif sur les poils en phase anagène. Tous les poils n’étant pas dans en phase de croissance au même moment, il faut répéter les séances afin d’obtenir un résultat parfait, et tant qu’il y a des bulbes dormants qui peuvent se réveiller, on peut avoir besoin de faire une retouche. Mais oui, le laser est définitif contrairement à la lumière pulsée.

Pour qui ? L’épilation au laser s’adresse à tout le monde, néanmoins, il convient d’attendre la maturité hormonale des poils, qui se situe aux environs de 25 ans chez une femme et 35 à 40 ans chez un homme. L’âge est donc un facteur déterminant dans la réussite d’un traitement d’épilation laser : plus on commence jeune, plus il faudra de séances pour obtenir le même résultat final. La quasi-totalité des zones du corps et du visage peuvent être épilées au laser car cette solution fonctionne sur la majorité des poils et sur tout type de peau. De plus en plus d’hommes ont recours à l’épilation laser, la zone du dos et des épaules représentant une demande fréquente, tout comme la zone du torse et de l’abdomen. 

Combien ça coute ? Comptez 60€ par séance pour un maillot simple + aisselles ; 96€ pour un maillot échancré + aisselles ; 132€ pour un maillot complet (hors sillon interfessier) + aisselles et 156€ pour le maillot complet + sillon interfessier + aisselles. Retrouvez tout les autres tarifs ici.

Verdict : l’épilation au laser, c’est oui !

Pour toutes celles qui hésitaient encore, je vous recommande l’épilation au laser, parce que même si c’est un budget, on est vraiment plus tranquille après! ADIEU LES POILS ! Adieu l’esthéticienne, adieu les poils incarnés !!

Centre Marceau Bordeaux, 10 rue Jean-Jacques Rousseau, 33000 Bordeaux. Tel:  05. 64. 13. 17. 85

En bonus, merci à Ela Slowik pour cette sublime photo de couverture! Qui a dit que les aisselles c’était pas glamour ?? 😉😉

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.